Ce couple a récemment perdu son bébé. Aujourd'hui, il lance un avertissement pour sauver la vie d'autres enfants.

Louise et John Done ont encore à conjuguer avec la perte de leur fils, Harry, décédé d’une méningite alors qu’il n’avait que huit mois, seulement un jour après le diagnostic. Ils croyaient à un simple rhume. Les parents ont eu un choix difficile à faire, soit d’éteindre les machines qui maintenaient l’enfant en vie, sachant que l’infection lui laissait des séquelles commensurables.

« On ne voulait plus qu’il souffre, » raconte Louise. « Nous avons demandé à un prêtre de le bénir et ils ont retiré les machines pour qu’on puisse le tenir. C’est là qu’il s’est éteint, dans mes bras. La méningite détruit sous nos yeux. Ça l’a dévoré. » 

Les parents d’Harry ont décidé de partager des images de leur fils afin que les gens soient davantage sensibilisés aux ravages de la maladie, afin qu’ils ne souffrent pas comme nous. » 

Depuis, Louise explique l’importance de vacciner les bébés pour la méningite B. Actuellement, cette vaccination n’est plus incluse dans les programmes d’immunisation des enfants nés après juillet 2015, au Royaume-Uni. 



 
 
Faites pas les timides donnez votre avis !
Partager sur Facebook