Il n'arrive plus à voir tout le sang qui coule dans son sillage, puis ce jeune homme a une brillante idée...

Toute personne ayant vu Bambi de Disney associent généralement les chasseurs à quelque chose de négatif. Toutefois, l’activité des chasseurs est très importante pour la préservation de la faune dans les forêts. Et en Allemagne, Rupprecht Walch, un chasseur de 25 ans le prouve de façon impressionnante.

Grâce à lui et son comparse, Dieter Hampel, près de 90 faons ont échappé à une mort cruelle, et ce, avec l’aide de la technologie.

Avec un drone, ils ont cherché à localiser des faons, cachés dans les herbes hautes, car si les agriculteurs décidaient de faucher l’herbe à la moissonneuse-batteuse, les jeunes cervidés étaient en danger de mort. Il faut dire que ces herbes sont une cachette idéale pour eux.

Au cours des premières semaines de leurs vies, les faons n’ont pas l’instinct de fuite. Et chaque année, un nombre incalculable de ces pauvres bêtes sont victimes des lames tranchantes de machinerie agricole.

Alors, les deux hommes vont chaque jour aux aurores survoler les champs avec leurs drones. Grâce à une caméra d’imagerie thermique intégrée, ils peuvent localiser les faons cachés dans l’herbe. Ensuite, ils vont vers eux et les emmènent en sécurité.



 
 

Rupprecht se sent toutefois abandonné par les agriculteurs, car il est de leur responsabilité de ne pas blesser un animal. Il a investi près de 13 000 euros dans ces drones et caméras et espérait que les agriculteurs participent. « En fait, les agriculteurs sont obligés de dégager tout vertébré lors de la taille d’herbe. Ce serait bien qu’ils participent au financement de ce que nous leur offrons comme service. »

Rupprecht continue sa mission car il ne souhaite pas rester là à regarder mourir de jeunes animaux. Espérons que les agriculteurs lui viennent en aide.
Faites pas les timides donnez votre avis !
Partager sur Facebook