Les docteurs lui donnent 0 chance de survie à sa naissance... mais 13 ans plus tard, admirez ce que ce garçon est devenu!

Tres Johnson, de Bernie dans le Missouri, a défié tous les pronostics des médecins. Né avec une duplication craniofaciale, qui lui donne « deux visages » vient de fêter ses 13 ans, alors que les médecins ne lui donnaient aucune chance de survie à la naissance.

Parmi les 36 cas répertoriés dans le monde, Tres serait le seul survivant. Et il épate les médecins.

Né avec une large fente, ses yeux sont très écartés, ses narines sont aussi séparées. Il souffre d’épilepsie et de délais cognitifs. Tres a dû subir de nombreuses chirurgies pour reformer son crâne et fermer cette fente, ainsi que traiter ses crises d’épilepsie, qui sont passé de 400 par jour à 40, grâce à un traitement à l’huile de cannabis.

Toutefois, sa famille qui s’est toujours battue pour lui a fait face à du harcèlement d’étrangers qui leur disaient de le tuer et les trouvaient égoïstes de le garder en vie.

Ayant déjà trois enfants, Brandy, sa mère, admet que les premières fois qu’elle a vu son fils ont été difficiles. « Il était adorable et choquant à la fois, une partie de son visage ressemblait à notre fils aîné, et l’autre à notre autre fils. »

Les parents ont eu du mal à trouver de l’aide médicale pour Tres et disent qu’à cause de sa condition, de nombreux médecins le voient comme un projet de recherche.

« Il nous a été difficile de trouver un médecin qui traiterait mon fils comme une personne et non pas comme un cas d’étude, de nombreux nous ont offert de travailler avec nous, mais pas en ayant les intérêts de mon fils à cœur. L’un d’eux nous a offert une chirurgie miracle afin qu’il ait normal, mais je me fiche de son apparence, ce qui m’importe est qu’il soit en vie et va bien. »




 
Faites pas les timides donnez votre avis !
Partager sur Facebook