Une crise cardiaque peut être prédit des mois à l’ avance: Vos cheveux vous avertissent, découvrez comment


Le  niveau élevé de cortisol (une hormone du stress) peut prédire une crise cardiaque des mois avant qu’elle ne survienne. Habituellement, le cortisol peut être mesurée à travers l'analyse de sang, l'urine et la salive, mais tous les exemples ont démontré des niveaux de cortisol normal les jours et les heures qui ont précédé l'analyse, disent les professeurs Stan Van Mind et Gideon Coran de l'Université de Western Ontario.

Mais, avec les cheveux, c’est différent. Les cheveux poussent d'environ un centimètre par mois, et la longueur de 6 pouces peut indiquer le niveau de stress sur une longue période.

Cela a été démontré par l'analyse des échantillons de cheveux de 56 personnes qui ont eu des crises cardiaques, et ces résultats ont été comparés avec les résultats de l'analyse d'échantillons de cheveux de personnes qui souffraient d’autres maladies, et qui n’ont pas eu de crise cardiaque.
Faites pas les timides donnez votre avis !
Partager sur Facebook